COMMUNICATION

Les principes de Mayer pour la création d’enseignements multimédia

Partagez le post!
Les personnes apprennent mieux quand le message est en adéquation avec la manière de fonctionner du cerveau humain et des principes de la recherche fondamentale.

Principes de base de la recherche fondamentale pour la création des messages multimédias

  • principe de multimédia: les personnes apprennent mieux en associant mots ET images qu’en associant seulement des mots.

Principes de gestion des processus essentiels

  • principe de segmentation: les personnes apprennent mieux quand une leçon multimédia est segmentée au rythme de l’apprenant qu’en une unité continue.
  • principe de connaissance initiale: les personnes apprennent mieux une leçon multimédia quand les noms et les caractéristiques des concepts  principaux sont connus au préalable.
  • principe de modalité: les personnes apprennent mieux une animation commentée oralement qu’une animation commentée par du texte écrit.

Principes pour réduire les processus supplémentaires

  • principe de cohérence: les personnes apprennent mieux lorsque des mots, des images et des sons étrangers sont exclus plutôt qu’inclus.
  • principe de redondance: les personnes apprennent mieux une animation commentée oralement qu’une animation commentée par du texte écrit.
  • principe de signalisation: les personnes apprennent mieux quand les mots incluent des indices sur l’organisation de la présentation.
  • principe de contiguïté spatiale: les personnes apprennent mieux quand mots et images sont présentés les uns à côtés des autres plutôt que séparés sur la page ou l’écran.
  • principe de contiguïté temporelle: les personnes apprennent mieux quand les mots et les images sont présentés de manière simultanée plutôt que de manière successive.

Principes basés sur des critères sociaux

  • principe de personnalisation: Les personnes apprennent mieux quand les mots sont dans un style conversationnel plutôt que formel.
  • principe de la voix: Les personnes apprennent mieux lorsque les mots sont prononcés dans une voix humaine normalement accentuée qu’avec une voix synthétique ou une voix humaine avec un accent étranger.
  • principe de l’image: Les personnes n’apprennent pas forcément mieux une leçon multimédia lorsque l’image du conférencier est incrustée à l’écran (Page In Page)

Un dernier principe

  • Principe des différences individuelles:
    • Les effets de conception sont plus importants pour les apprenants peu avertis que pour les apprenants ayant de grandes connaissances.
    • Les effets de conception sont plus forts pour les apprenants à canal visuel-spatial prédominant que pour les apprenants qui n’ont pas ou peu cette prédominance.

 

REFERENCES

Mayer, R. E. (2001). Multimedia Learning
New York: Cambridge University Press.
Clark, R. C., & Mayer, R. E. (2003). E-learning and the Science of Instruction. San Francisco: Jossey-Bass.
Mayer, R. E. (Ed.). (2005). The Cambridge Hanbook of Multimedia Learning. New York: Cambridge
University Press.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *